Archives pour la catégorie PARTIR

Calanques, Marseille

Calanques-06

Les calanques, un petit bout de paradis, entre Marseille et Cassis, ces criques isolées, accessibles en bateau ou à pied, où l’on se retrouve niché entre la mer, la rocaille et les pins parasol. On y arrive au prix d’une belle randonnée en plein soleil, le teeshirt qui colle désespérément au dos. On se baigne tout de suite dans l’eau glacée, après s’être brûlé les pieds sur les galets. On va plonger des rochers, là bas au bout de la crique, on nage des heures dans l’eau qui se confond avec le ciel. On est si loin de Marseille et ses clameurs. C’est l’image même de la Méditerranée, les bateaux, la végétation, ce bleu toujours.

+ Marseilleveyre
Première calanque accessible depuis Callelongue, le dernier port au bout de marseille. La balade pour y accéder surplombe la mer et les bateaux, la vue est imprenable tout le long.
Une anse assez large et rocailleuse avec quelques constructions, on profite du petit restaurant de plage pour aller déjeuner en maillot de bain.

Calanques-03
Calanques-02
Calanques-01

+ Sugiton
Une heure de marche dans la garrigue après la Faculté d’Architecture de Marseille à Luminy, des descentes dans les cailloux et à travers la végétation pour découvrir cette crique bien abritée et son vaisseau amiral, l’immense rocher à l’entrée de la passe d’où plongent les nageurs téméraires. On pose sa serviette à l’ombre des arbres, on écoute les grillons, on se délecte de l’eau turquoise.
Calanques-04
Calanques-05
Calanques-07

3

Un long week-end à Marseille

Marseille-04
Un long week-end à Marseille à la découverte de la ville. Le bleu de la Méditerranée est partout, la chaleur y est écrasante pendant les jours où nous y avons séjourné, les pierres sont brûlantes dans les rues aux couleurs jaune et ocre.
Il y a ces belles demeures sur les hauteurs, avec une vue imprenable sur la ville qui serpente le long de la côte. Ces avancées sur la mer, aux constructions faites au petit bonheur. Mais également ces grands ensembles aux lignes minimalistes nichés dans la garrigue. Ou ces petits ports tellement loin de la ville et du brouhaha que l’on peine à croire que l’on est toujours à Marseille. Toujours les bateaux, le ballet incessant des paquebots, voiliers, yachts et porte-conteneurs. Les mâts qui tapissent le Vieux Port.
La circulation chaotique, sous les klaxons, l’autoroute qui traverse la ville et passe à côté d’une église charmante, les entrepôts aux facades décrépies et les constructions flambant neuves au bord de l’eau. Les minuscules plages où l’on s’entasse le dimanche pour profiter de l’été. A chaque promontoire, des plongeurs intrépides qui sautent dans le vide sous les clameurs de leurs copains. Les pépés qui jouent au cartes devant chez eux, sur une vieille table de camping. Les terrasses où il fait bon profiter de la journée qui passe, doucement, bercé par une brise bienvenue.

Quelques idées de promenades dans la ville, les choses que j’ai le plus aimé faire.

+ Le quartier du Mucem, du Fort Saint Jean, et de la cathédrale La Major

Aller admirer la cathédrale la Major et ses rayures à la Buren puis descendre vers le Mucem et la Villa Méditerranée. Il faut bien sur aller explorer les coursives du Mucem et sa terrasse surplombant la Méditerranée si l’exposition ne vous tente pas. La vue y est à couper le souffle. Et puis, traverser la passerelle au dessus du vide et rejoindre le Fort Saint Jean pour regarder les bateaux rentrer au port.

Marseille-05
Marseille-06Marseille-07

Marseille-01

Marseille-03

Marseille-02

+ Le Panier

Aller se perdre dans les rues étroites du Panier, quartier historique de Marseille. Des jolis dédales de rues à deux pas du Vieux Port et une atmosphère de petit quartier.

Marseille-08

Marseille-09Marseille-10

Marseille-11

Marseille-12

Marseille-13

+ Le Vallon des Auffres

Y aller en fin de journée pour regarder la lumière dorée caresser les façades des maisons et les coques des bateaux. S’arrêter au Viaghji di Fonfon, minuscule restaurant qui vous sert l’apéritif et ses tapas au bord de l’eau, assis le long des quais. On laisse couler la fin de journée au rythme de la lumière qui décline et des derniers baigneurs qui plongent au bout du quai.

Marseille-14

Marseille-15

Marseille-16

Marseille-17

+ Le Vieux Port, l’Abbaye Saint Victor

Admirer les bateaux le long du Vieux Port mais aussi aller se balader derrière le port, rue Sainte et aux alentours de l’abbaye Saint Victor. Des jolies rues ensoleillées et une vue superbe sur l’anse du port. Aller dîner au Poulpe, restaurant locavore du Vieux Port, à la décoration splendide.

Marseille-18

Marseille-19

Marseille-20

+ Le Cours Julien

Des boutiques de mobilier vintage, des créateurs de vêtements, des petits restos aux terrasses qui débordent dans les rues, une atmosphère de quartier jeune et un peu bohème. J’ai adoré me perdre dans ces rues piétonnes et explorer toutes ces jolies enseignes.

Marseille-21

Marseille-22Marseille-23

Marseille-24

A suivre : une escapade dans les calanques …

5

Médoc

Medoc-10
Une après-midi de printemps dans le médoc. Remonter le rives de la Garonne, s’arrêter dans les petits villages. Tout à coup, on oublie Bordeaux et ses quais chics et bourgeois, on regarde les rives arborées, les cabanes tchanqué et les guinguettes au bord de l’eau. Les vignes sont vertes et jaune, les chemins sont en fleurs, on passe devant de jolis chateaux en vieille pierre, ornés de rosiers grimpants. Il manque juste la décapotable pour sentir le vent dans les cheveux. On se dit, la prochaine fois, on viendra à vélo et on fera un pique nique dans les herbes folles. Et si on achetait une cabane ?

Medoc-01

Medoc-02

Medoc-03

Medoc-06Medoc-12

Medoc-04

Medoc-05

Medoc-07Medoc-08

Medoc-09

Medoc-11

5

Maroc

Maroc-21

Une pause plus longue que prévue mais ces derniers temps ne m’ont pas laissé beaucoup de répit pour faire des photos. Début mai, je suis partie en voyage au Maroc, pour célébrer le mariage de ma meilleure amie qui vit là bas. Le mariage avait lieu à Casablanca, dans une grande salle avec un jardin entouré de palmiers, des tapis et des lanternes étaient disposés dans le jardin et des musiciens accueillaient les invités. Les mariés se sont dit oui en plein air et sous une arche de roses. Nous avons dansé jusqu’au petit matin.
Nous avons profité de ce séjour pour visiter quelques villes au Maroc. J’ai beaucoup aimé la lumière éclatante, la mer déchainée, les immeubles aux couleurs passées, les cactus et plantes grasses qui poussent au bord des chemins, les tapis et tissus aux milles couleurs.

+CASABLANCA
La ville blanche, au bord de l’eau, aux allures désuettes, tout droit sortie d’un film des années 50. On se promène au milieu des palmiers et des immeubles défraichis. Cela contraste avec le frond de mer aux allures de Dubai. On prend le train à Casa Voyageurs, dans la gare rénovée. On pourrait poursuivre le film et aller diner au Rick’s Cafe.
Maroc-01Maroc-04

Maroc-03Maroc-02
+ESSAOUIRA
Du bleu, une longue plage qui s’étire dans la baie, au loin on aperçoit les dromadaires mis là pour les touristes. Le vent dans les cheveux sur le frond de mer, avec cette odeur de poisson chaud et de bitume qui vous prend à la gorge. On croise des surfeurs marocains, un peu hippie, au cheveux blonds décolorés, qui vivent la douce vie. Le soleil tape fort quand on se balade dans les rues étroites de la médina, on zigzague entre les stands d’épices, de babouches et de tapis. Sur la route, on voit défiler les arganniers et les coopérative vendant les produits dérivés. Une voiture transporte des chèvres sur son toit, on double une cariole sur l’autoroute.
Maroc-06

Maroc-07

Maroc-05Maroc-08
+MARRAKECH
Cité bouillonnante d’activité, les scooters et les voitures ne laissent pas de répit au voyageur. Les façades ocre et les arbres aux fleurs parme qui bordent les allées apportent un peu de sérénité. Un beau refuge à explorer : le jardin de la villa Majorelle. Jardin luxuriant où se cotoyent palmiers, dattiers, figuiers et cactus. Il fait bon déambuler le long des allées et se perdre dans le bleu, ce bleu intense, le bleu Majorelle.
Mais il faut aussi participer à l’effervescence de la ville, affronter l’épreuve de la place Jemaa El Fna, aller faire des affaires au souk, se perdre un peu, repousser gentillement les vendeurs et prendre un verre à la terrasse des épices en admirant la vue sur Marrakech.
Maroc-10Maroc-12

Maroc-11Maroc-13

Maroc-14Maroc-15

Maroc-16Maroc-19

Maroc-18Maroc-20

Maroc-22

Maroc-23

Maroc-24

7