Sagres et la Côte Vicentine : Ceviche à l’avocat, coriandre et au gingembre

DSCF8065

Première partie de notre voyage au Portugal, avec l’Algarve. Cette région du Sud du Portugal est très réputée pour ses belles plages mais aussi évidemment très prisée des touristes en période estivale. En préparant notre voyage, nous avons recueilli des avis mitigés : on nous prédisait des hordes de touristes dans des stations balnéaires bétonnées et remplies de mauvais restaurants. Autant vous dire que cela nous a un peu refroidis. On a creusé un peu et vite vu quelles étaient les villes à éviter, et on a jeté notre dévolu sur le village de Sagrès à la pointe ouest de l’Algarve. Les guides décrivaient Sagrès comme le paradis des surfeurs avec une atmosphère de bout du monde. Vendu !

Arrivés là bas, le dépaysement a été total. Le village de Sagrès est très charmeur, c’est assez petit, avec un port, un marché où acheter des produits frais, quelques cafés traditionnels où les papys du coin se retrouvent. Mais aussi de jolis bars de surfeurs et restaurants de grillades et poissons au bord de l’eau. Il y a même quelques lieux assez branchés sans être m’-as-tu-vu.

Ce fut un camp de base parfait pour explorer la région qui offre de magnifiques paysages à 20 km à la ronde. Au sud, des plages bordées de falaises ocre, recouvertes de plantes grasses, une eau calme et limpide, quelques familles sur la plage.

A l’ouest, de longues plages de sable entourées de falaises noires ou de dunes plantées d’oyats (comme dans les Landes !) avec de très belles vagues, nous en avons ainsi profité pour surfer (vous ne le savez peut être pas, mais j’ai fait beaucoup de surf dans mon adolescence et m’y suis remise il y a 2 ans). Sur toutes les plages, il y a de petits restaurants/snack où vous pouvez prendre un verre ou déjeuner. L’atmosphère y est très détendue, cette côte est plutôt fréquentée par des surfeurs et des familles qui se déplacent en van et font du camping sauvage.

Enfin à l’intérieur des terres que nous avons exploré un jour de grand vent et de bruine, vous trouverez des villages typiques aux maisons blanches et à l’église ancienne, une nature de plus en plus verte, et des petites routes qui serpentent. Nous sommes allés dans le village de Monchique, situé dans la montagne et qui est le point de départ de randonnées dans la Sierra de Monchique. Une très belle balade nous a menés à la découverte du Mont Picata, en plein soleil, mais à travers une forêt d’eucalyptus, de chênes lièges et d’arbousiers. En haut, le panorama sur la région est splendide.

Vous l’aurez compris, j’ai été subjuguée par cette région, sa belle nature et la diversité de ses paysages. Nous avons passé une semaine à nous laisser porter par nos envies, à aller explorer différentes plages en fonction du vent et de la houle, à partir nager dans les plages abritées comme on peut le faire dans la Méditerranée, à bouquiner à l’ombre des rochers, à déjeuner avec vue sur mer.

J’ai aimé me promener dans cette ville qui a bien cette atmosphère de bout du monde, souvent balayée par le vent et aux allures désuètes, aller au marché avec les locaux faire le plein de poisson frais et de légumes pour le barbecue du soir, prendre des apéros sur notre terrasse au coucher du soleil, aller mettre le feu aux bars du coin après diner.

Un des dîners que j’ai aimé faire là bas, c’est ce ceviche de poisson à l’avocat, gingembre et coriandre. C’est très frais, parfait pour être dégusté après une journée passée à la plage. On peut le préparer en rentrant, le paréo encore noué à la taille, les pieds plein de sable et les cheveux salés. Je le sers avec une portion de riz basmati mais vous pouvez également le déguster en entrée.

Praia do Beliche
DSCF7733

Sagrès
DSCF7789

DSCF7741DSCF7779

Praia do Cordoama
DSCF7752

Sagrès
DSCF7793DSCF7805
Monchique
DSCF7808

DSCF8058

DSCF7816
DSCF8049DSCF8051

DSCF7825
DSCF8059
DSCF7828DSCF7818

DSCF7844
Mt Picota
DSCF7850

DSCF8064

Praia da Mareta
DSCF7791---copie

DSCF7804DSCF7788

DSCF8067
Praia do Castelejo
DSCF7763

Ceviche à l’avocat, coriandre et gingembre

Pour 4 personnes

Ingrédients
600g de filet de daurade, bar ou cabillaud (comme ici)
2 avocats
1/2 concombre, épépiné et découpé en dés
1 petit oignon nouveau (blanc ou rouge), émincé finement
1 botte de coriandre
2c d’huile d’olive
Jus d’1 citron jaune
Jus et zeste d’1 citron vert
Morceau de gingembre de 4cm, râpé
2 pincées de piment d’Espelette
Sel

Instructions
1. Préparez la marinade : mélanger l’huile, le jus des deux citrons, le zeste du citron vert, le gingembre râpé, le piment et l’oignon
2. Ajouter les filets de poisson que vous aurez détaillés en dés. Mélanger intimement. Réserver au frais pendant au moins 1/2 heure.
3. Quelques minutes avant de servir: ajouter le concombre, l’avocat en quartiers et les feuilles de coriandre. Rectifier l’assaisonnement et attendre quelques minutes que les saveurs se lient.
4. Servir avec du riz pour un plat complet.

1

2 réflexions au sujet de « Sagres et la Côte Vicentine : Ceviche à l’avocat, coriandre et au gingembre »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>